L’approche

Inventée par Charles Rojzman en 1988, la Thérapie Sociale est une approche transdisciplinaire par essence, elle ne peut être réduite ni à une méthode d’intervention, ni à une démarche de psychothérapie, ni à une branche de la psychologie clinique ou de la psychosociologie. Au contraire, elle repose sur une vision résolument transdisciplinaire avec pour objectif principal de comprendre et de transformer les phénomènes de violence à tous les niveaux de la vie humaine et sociale et de surmonter les obstacles personnels et collectifs à la coopération. En savoir plus…

Favoriser la coopération passe par la réhabilitation des conflits qui sont indispensables à une vie citoyenne et des relations professionnelles dans un monde d’une grande complexité et toujours plus divers. Cela nécessite une compréhension profonde de ces phénomènes ainsi qu’une méthodologie bien définie car vivre et travailler ensemble ne peuvent ni se décréter par des lois ou des règlements, ni s’enseigner de manière didactique, ni se développer par imitation ou en suivant un modèle. Ces qualités se développent au fil de transformations à la fois personnelles et collectives, rendues possibles à travers un processus et dans un cadre spécifiques.

Sa méthodologie peut se résumer en trois points interdépendants :

tableau_4_-_la_therapie_sociale_en_pratique